La VAE BPREA de Johan

LA SITUATION DE DEPART

Johan est déjà installé en individuel avec des vaches allaitantes dans la Loire depuis quelques années. Il a moins de 40 ans et souhaite s'installer avec les aides. Outre la réalisation du PPP, il doit obtenir un diplôme de niveau 4 reconnu pour s'installer en tant que jeune agriculteur avec les aides à l'installation. Le choix se porte sur le BPREA, diplôme de niveau 4 ouvrant droit aux aides à l'installation.

LES DIFFICULTES

Johan a arrêté sa scolarité en 3ème et l'école n'a "jamais été son fort". Rédiger lui pose problème, il a également du mal à développer ses idées par écrit. Au niveau de son exploitation, le suivi comptable est à minima, ce qui ne permet pas d'assurer un thème suffisamment étoffé dans son dossier. Un timing particulièrement serré avec un passage en CDOA est prévu à une date précise.

LES POINTS FORTS

Une forte motivation. Une bonne maîtrise technique de la production de vaches allaitantes. Sur son exploitation Johan réalise tout le suivi de l'atelier mécanique lui-même et est à la recherche de la meilleure maîtrise possible des coûts de cet atelier. A l'aise à l'oral.

UN ACCOMPAGNEMENT ADAPTE : VAE HYBRIDE

La mise en place d'un planning serré pour les rendez-vous de suivi de dossiers permettant de viser un passage en jury avant le passage en CDOA. Pendant les rendez-vous un travail appuyé sur la rédaction. En parallèle de la rédaction du dossier, une prescription de formation en Comptabilité/Gestion dans un centre de formation agricole permettant à Johan à la fois d'acquérir des connaissances dans ce domaine et d'améliorer sa maîtrise du vocabulaire spécifique, mais aussi de démontrer au jury sa volonté de progression.

LE RESULTAT

Obtention de la totalité des UC (Unités Capitalisables) du BPREA (Brevet Professionnel Responsable d'Entreprise Agricole) dès le premier passage en jury.

La solution Agence Cauri.png
AGENCE CAURI VAE HYBRIDE.png

La VAE BPREA de Maud

LA SITUATION DE DEPART

Maud est conjointe collaboratrice sur l'exploitation de son mari installé en individuel dans la Loire avec des ovins en AB. Elle participe à l'agnelage et aux soins des agneaux, s'occupe du suivi administratif, assiste aux comptes-rendus du cabinet de suivi comptable et a commencé à développer une stratégie de commercialisation en vente directe.  Elle souhaite obtenir un diplôme de niveau 4 et s'installer avec les aides en forme sociétaire avec son conjoint en créant un nouvel atelier de poules pondeuses. Maud attend de la démarche une vraie reconnaissance de ce qu'elle réalise au sein de l'exploitation.

FAIBLESSES

Le parcours initial de Maud est éloigné de l'agriculture, elle pense que c'est un défaut. Elle a eu une scolarité compliquée et manque de confiance en elle. Elle sous-estime ses compétences et ce qu'elle réalise au sein de l'exploitation.

ATOUTS

Maud gère toute la partie commercialisation des caissettes de viande en vente directe, elle a créé des pages sur les réseaux sociaux et activé ses contacts pour que les caissettes se vendent sans difficultés. Maud a déjà démarré son PPP, consciente de ses faiblesses elle a choisi dans le cadre de ce dernier des formations visant à améliorer son organisation administrative et sur la comptabilité-gestion. Le conjoint de Maud est techniquement plus pointu sur la production ovine, il la soutient dans sa démarche et est prêt à la faire progresser dans ce domaine.

UN ACCOMPAGNEMENT VAE ADAPTE : TRAVAIL SUR LA CONFIANCE

Le choix du diplôme se porte sur le BPREA. Faire accepter à Maud que la démarche VAE n'est pas une démarche scolaire et faire tomber les réticences à ce sujet. Travailler sur la confiance en soi. Mettre en lumière tout ce qu'elle réalise au sein de l'exploitation. Travailler sur l'approche technique : lecture de revues et sites spécialisés, travail sur vocabulaire spécifique. Préparation appuyée de l'oral.

 

RESULTAT

Obtention de la totalité des U.C (Unités Capitalisables) du BPREA, dès le premier passage en jury.

La solution Agence Cauri.png
Agence Cauri - VAE CONFIANCE EN SOI.png